numero

Questions psychanalytiques sur la prévalence masculine dans le religion chrétienne

Tome 70 - 1995/3 |

Depuis plusieurs décennies, l’expérience et la théorie psychanalytiques représentent un apport critique et fécond à la réflexion théologique comme à la maturation de la foi. Thierry de Saussure en propose un exemple dans le domaine de la féminité et de la masculinité des images de Dieu et de l’humain, ainsi que des formulations théologiques qui en découlent. Il y est notamment question des représentations inconscientes (idéales ou redoutables) de la femme et de leurs conséquences doctrinales possibles.


numero

Les Psaumes et la forme du travail de deuil

Tome 70 - 1995/3 |

Henry Mottu rapproche les étapes du processus de deuil selon Élisabeth Kübler-Ross de la structure des Psaumes, puis analyse un psaume de supplication, le Ps 59, à l’aide de cet éclairage. Cette tentative s’inscrit dans un plus vaste ensemble, celui d’une théologie des émotions et des sentiments qu’il s’agirait de construire dans le cadre de la « cure d’âme » pastorale.


numero

Une nouvelle casuistique menace-t-elle l’éthique ?

Tome 70 - 1995/3 | ,

La casuistique connaît aujourd’hui un incontestable renouveau. De méthode pédagogique,elle a de plus en plus une prétention normative. Pour l’évaluer, Eric Fuchs et François Dermange se proposent de la comparer à la casuistique classique qu’ils présentent à partir de l’analyse d’un cas d’un manuel de casuistique. Les chances et les risques de la casuistique contemporaine ne sont-ils pas analogues à ceux de la casuistique classique ?


numero

Comment parler du jugement dernier ?

Tome 70 - 1995/3 |

Évoquer le Jugement dernier suscite des images violentes que l’on a de la peine à relier au message d’amour de l’évangile. Bernard Rordorf montre que ce conflit peut être dépassé par une compréhension renouvelée du Jugement dernier comme accomplissement de la réconciliation.


numero

De l’affaire des placards aux Nicodémites : le mouvement évangélique français sous François Ier

Tome 70 - 1995/3 |

Francis Higman montre que, pendant les années 1530-1535, la situation religieuses en France était fluctuante et que le mouvement réformiste faisait des progrès considérables. Autour de l’affaire des Placards (octobre 1534), on peut identifier, à côté des catholiques « traditionalistes » (la Faculté de théologie de Paris) et des Réformateurs de la Suisse romande, intransigeants, des catholiques et des réformateurs prêts au dialogue, partisans d’une réforme profonde de l’Église gallicane et d’une réunification avec la « réforme douce […]


numero

Hors du cloître pas de salut ? Note sur l’ecclésiologie d’Anselme de Cantorbéry et de son milieu

Tome 70 - 1995/3 |

Personne ne saurait affirmer sérieusement, cela paraît évident, que seuls les moines seront sauvés. Mais Michel Grandjean repère dans certains propos attribués à Anselme de Cantorbéry des formules très pessimistes quant aux chances de salut des non-moines. Et il montre comment, dans le sillage apparent d’Anselme, on en est venu à présenter la profession monastique comme une nouvelle alliance surclassant dans les faits celles du baptême.


numero

La culture des passions à l’époque du Nouveau Testament. Une contribution théologique et psychologique

Tome 70 - 1995/3 |

Au début du siècle, Norbert Elias a étudié l’élaboration d’une culture des passions dans le société et est devenu un des précurseurs de la psychologie historique. Cette nouvelle approche servira de point de départ pour l’étude d’un thème d’une importance unique dans l’Antiquité : la « culture » des passions. Les différentes solutions proposées par Auguste Nitschke conduisent Petra Von Gemünden à apprécier comment ce problème est résolu dans le quatrième livre des Maccabées, chez Philon d’Alexandrie et […]


numero

La théologie de l’Ancien Testament : kérygmatique ou descriptive ?

Tome 70 - 1995/3 | ,

Tous les textes bibliques vivent du débat dont ils sont porteurs. La mission du théologien, telle que la présentent Albert de Pury et Ernst Axel Knauf, consiste essentiellement à faire émerger les enjeux de ce débat dans leur contexte historique, et donc à faire découvrir – et si possible « aimer » – les deux partenaires du dialogue. Cette démarche ne peut être que compréhensive, et donc descriptive. Il n’y a là aucun abandon de substance, car l’idéal […]


numero

Éditorial

Tome 70 - 1995/3 |

Nos Facultés de Théologie ont chacune un visage propre. Il dépend, certes, des étudiants, de leurs itinéraires et de leurs orientations. Il est, bien évidemment, lié au contexte culturel, social et ecclésiastique où se trouve chacune d’elles et aux réseaux d’échanges dont elles font partie. Toutefois, ce qui détermine encore plus leur physionomie, ce sont les professeurs qui y enseignent. Ils travaillent et débattent ensemble, ils s’interpellent et s’entraident, ils forment des équipes.  Leurs préoccupations et convictions marquent […]


numero

Vittorio Subilia

Tome 70 - 1995/4 |

À l’occasion de deux thèses consacrées à l’œuvre de V. Subilia, Gino Conte, qui fut son élève, retrace l’itinéraire de ce théologien protestant italien et son combat, souvent à contre-courant, contre les compromissions œcuméniques et politiques de l’évangile.