Pierre GISEL est professeur honoraire de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne.


img068

La question du Jésus historique chez Ernst Käsemann revisitée à partir de la « troisième quête »

Tome 79 - 2004/4 |

Dans les années 1950, sous l’impulsion d’Ernst Käsemann, une « deuxième quête du Jésus historique » a renoué, à sa manière, avec la quête qui avait occupé les théologies libérales et la culture laïque à partir des Lumières et tout au long du XIXe. Pierre Gisel en trace ici le profil, le contexte et les suites, revenant du coup sur la recherche du XIXe (Strauss, Harnack, etc.) et ce qui l’avait suspendue après 1914-1918. L’article met enfin l’ensemble en perspective à partir d’une […]


ETR_0883_L204

Une double vocation de la théologie, interne et externe. Ordres différents et compatibilité

Tome 88 - 2013/3 |

La double vocation de la théologie répond à un double défi : d’un côté, la société est traversée de traditions diverses qu’il convient de ne pas diluer ni dépasser dans une universalité qui les concilierait ; de l’autre, la société est à prendre en charge et à penser pour elle-même, comme « tiers » décalé de chacune des traditions historiques, des positions et trajectoires singulières dont elle est le lieu. Pierre Gisel plaide pour que la théologie se déploie sur ces deux […]