numero

Pour une nouvelle doctrine du Dieu créateur et de la création

Tome 65 - 1990/1 |

Pour Jean-Paul Gabus, l’activité créatrice de Dieu est à comprendre comme l’œuvre de la Trinité tout entière, d’un Dieu qui ne cesse de faire émerger du nouveau dans le cosmos et l’histoire. Un Dieu rédempteur qui ne serait pas un Dieu créateur ne peut être qu’un Dieu manchot, incapable de nous libérer et de nous changer. Le terme « création » désigne non pas la nature, l’environnement, mais le cosmos en tant qu’œuvre divine inachevée, en devenir, ouverte […]


numero

La doctrine de la création selon Origène dans la mouvance platonicienne

Tome 65 - 1990/1 |

À partir de quelques grands textes d’Origène, Paul Tavardon définit la position de l’Alexandrin par rapport au moyen platonisme ambiant et à la littérature sapientale.


numero

Perception de la nature et confession du créateur selon la Bible hébraïque

Tome 65 - 1990/1 |

À Edmond Jacob pour son quatre-vingtième anniversaire.

Quelle est la vision biblique de la nature ? Après avoir rappelé les termes du débat sur la place de la création dans l’Ancien Testament par rapport à l’histoire du salut, Philippe de Robert cherche à montrer que la confession du Dieu créateur ne va pas sans une perception spécifique de la nature qui apporte une dimension supplémentaire à l’œuvre du salut.


Réponse. Réactions pour un débat à poursuivre

Tome 65 - 1990/3 |

La richesse des articles de mes collègues Houziaux et Müller et la nécessaire économie de place me conduisent à la brièveté et donc au risque de l’obscurité.


Réponse. L’histoire structure la vérité et fait langage

Tome 65 - 1990/3 |

Il ne me paraît pas possible d’adopter un point de vue synthétique, par lequel je prétendrais englober les thèses d’Ansaldi et d’Houziaux. J’y vois deux raisons au moins : leur approche est méthodologiquement et théologiquement très différente ; par ailleurs, un dépassement dialectique de leurs divergences supposerait un accord de principe avec leurs problématiques respectives. Cela serait tout à fait prématuré et surfait. Plus modestement, je propose des élémenst de réflexion relatifs aux deux contributions, puis un bref […]


Réponse. Lecture épistémologique de Genèse 1/1-2/4

Tome 65 - 1990/3 |

Pour réfléchir sur les problèmes posés par J. Ansaldi et D. Müller, nous tenterons d’utiliser des schèmes logiques et épistémologiques trasn-disciplianires mis en place à partir d’une lecture de Gn 1/1-2/4. L’article de D. Müller pose le problème de l’articulation entre, d’une part, un discours profane (éthique, scientifique) rendant compte de l’organisation du réel, de la nature, de l’histoire, de la société… et, d’autre part, un énoné (conceptuel, culturel ou théologique) prononcé sur ce mêm réel et relvant d’une logique […]


La théologie comme science

Tome 65 - 1990/3 |

Je me réjouis de ce débat avec mes collègues A. Houziaux et D. Müller ; j’en mesure en même temps les difficultés dans le cadre restreint d’un article inséré dans une revue qui se refuse, à juste titre, à un langage trop technique permettant des raccourcis ; cette inscription aura donc du mal à éviter les approximations mais aussi les affirmations peu nuancées. Une autre difficulté surgit du fait que la théologie, en tant qu’elle est chargée de […]


Sciences et théologie. Problèmes et schèmes transdisciplinaires

Tome 65 - 1990/3 |

Nous présentons ici l’introduction d’un travail qui se voudrait transdisciplinaire. On présente souvent la science d’une part, la théologie et la philosophie d’autre part, comme des champs concurrents. La science tente de penser le réel grâce à des modèles les plus généraux possibles… La philosophie tente de penser des concepts abstraits tels que l’Un, l’être, le temps qui permettent de saisir la totalité de l’étant. La théologie tente de penser l’ensemble du monde et de l’histoire du monde à […]


La résistance du réel comme principe épistémologique d’une éthique incarnée

Tome 65 - 1990/3 |

  1. La nature de la nature en éthique
  2. Le dialogue de l’éthique théologique avec les sciences
  3. Le concept de nature du point de vue épistémologique
  4. Éthique communicationnelle et théologie

Théologie et savoir : un débat

Tome 65 - 1990/3 |

Dans plusieurs articles publiés dans ETR, le professeur Jean Ansaldi a esquissé les règles et principes d’une démarche théologique à la fois classique et moderne, en ce sens qu’elle reprend des affirmations fondamentales qui peuvent se réclamer de Paul et de Luther, et qu’elle les articule à des thématiques contemporaines. Certains propos de Jean Ansaldi ont provoqué une réaction critique de Denis Müller, professeur d’éthique à la Faculté de théologie de Lausanne. Il nous a écrit pour nous faire […]