Bibliographie de Jean-Daniel CAUSSE

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

  • Articles parus dans ETR entre 1993 et 2019 rassemblés dans le présent volume
  • Monographies et direction d’ouvrages
  • Articles dans des revues et des recueils scientifiques
  • Textes de large diffusion (sélection)

En quoi Dieu est-il inconscient ? (Inédit)

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Note de la rédaction : ce texte demeuré inédit jusqu’à présent est celui d’une communication orale donnée le 22 octobre 2001 à la Faculté de théologie de Montpellier, dans le cadre d’une séance de l’Équipe de recherche sur programme (ERP) codirigée par Jean-Daniel Causse et Élian Cuvillier. Cette ERP était axée sur la thématique de l’articulation entre théologie, exégèse biblique et psychanalyse, plus particulièrement à cette période autour de la question de Pâques, du rapport entre événement et […]


Politique de la réalité et politique du réel. En quoi l’inconscient est-il politique ?

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Interrogeant le théologico-politique à partir d’un référentiel psychanalytique, Jean-Daniel Causse explicite et décline la formule de Lacan selon laquelle « l’inconscient c’est la politique ». Un premier temps consiste à situer l’inconscient du côté du réel en distinguant celui-ci de la réalité. Un deuxième temps est l’occasion d’articuler l’inconscient et la politique à partir d’une dialectique interne au réel entre l’automaton (répétition, nécessité) et la tuchè (événement, hasard). Ces éléments permettent, dans un troisième et dernier temps, d’effectuer […]


Il vient. Dialogue avec John D. Caputo et sa théorie de l’événement

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

L’événement et l’attente sont au centre de la philosophie de la religion de John D. Caputo. Dieu est ainsi le nom de ce qui vient, ce qui est toujours à venir. C’est pourquoi Caputo s’écarte d’emblée du thème de la mort de Dieu pour lui préférer celui de la naissance qu’il pense plus conforme à une pensée de l’événement. Jean-Daniel Causse reprend d’abord cette question en indiquant comment le christianisme se construit sur une double absence ou une […]


Kierkegaard et le pseudonyme. Une figure de la vérité

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Dans l’œuvre de Kierkegaard, le pseudonyme occupe la fonction paradoxale de révélateur de la vérité. Après avoir distingué la pseudépigraphie de la pseudonymie, la première supposant une écriture placée sous un nom faisant autorité, ou jouissant d’une reconnaissance, la seconde supposant au contraire l’anonymat et donc l’effacement du nom, Jean-Daniel Causse montre que le pseudonyme intervient d’abord sur la scène mélancolique de l’existence de Kierkegaard lui-même, témoignant ainsi d’une façon de se faire spectateur de soi. On voit […]


Il n’y a de grâce qu’insensée

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Considérant la triade conceptuelle « don », « grâce » et « participation », Jean-Daniel Causse se propose d’étudier particulièrement l’axe qui relie la grâce à la participation. Après avoir rappelé quelques lieux classiques de la discussion théologique, il montre que la grâce chrétienne se caractérise par une démesure qui est qualitative et non pas quantitative. Le « surcroît » de la grâce a ceci de spécifique qu’il permet à l’être humain de ne pas s’identifier avec ce […]


La cure psychanalytique : un salut profane ?

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Un salut sans dieu est-il envisageable et la cure psychanalytique peut-elle être une de ses expressions ? Considérant le célèbre cas de Françoise Dolto pour laquelle, d’une certaine manière, la psychanalyse poursuit une tradition chrétienne tout en la sécularisant, Jean-Daniel Causse relève quatre points de rencontre entre salut chrétien et cure psychanalytique : l’importance du croire, la fonction de la parole, l’ouverture à une grâce, l’enjeu de l’acceptation de soi. L’homologie ainsi constatée conduit à poser la question […]


Métaphore paternelle : judaïsme et christianisme. Une lecture de Jacques Lacan

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Quels rapports établir entre une fonction paternelle que le psychanalyste Jacques Lacan écrit « Nom-du-Père » et une nomination religieuse de Dieu comme Père ? Pour aborder cette question, Jean-Daniel Causse analyse la façon dont le judéo-christianisme se trouve en toile de fond de la compréhension lacanienne du « Père ». Reprenant d’abord le mythe freudien de la mort du « Père », il l’articule avec l’impossible nomination de Dieu dans le judaïsme. Il montre ensuite comment le […]


Reprendre et commencer

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

C’est au nom d’une philosophie consciente de ses propres limites que Paul Ricœur établit une tension dialectique entre théologie et philosophie. Pas plus que le théologien, le philosophe ne peut penser à partir de lui-même, dans l’illusion d’un commencement absolu, mais il se trouve toujours déjà pris dans une pensée qui le précède. À partir de ces réflexions sur la notion de limite, Jean-Daniel Causse reprend la thématique, centrale chez Ricœur, d’un mal et d’une espérance en excès […]


La notion de révélation. Éléments pour une reprise actuelle d’un héritage théologique

Tome 94 - 2019/Hors-Série – Jean-Daniel Causse, une pensée de l’ouvert |

Au cœur du christianisme se trouve la révélation de Dieu dans la mort et la résurrection de Jésus-Christ. Jean-Daniel Causse se propose de revisiter cette notion du point de vue de la catégorie générique de l’événement. Il montre ainsi pourquoi et comment le théologien, loin de se laisser marginaliser dans sa propre culture, est en mesure de soutenir l’opérationnalité du concept de révélation et en rend compte dans le dialogue interdisciplinaire. Reprenant d’abord un moment de la discussion […]