Politique de la réalité et politique du réel En quoi l’inconscient est-il politique ?

Tome 94 - 2019/2 |

Interrogeant le théologico-politique à partir d’un référentiel psychanalytique, Jean-Daniel Causse explicite et décline la formule de Lacan selon laquelle « l’inconscient c’est la politique ». Un premier temps consiste à situer l’inconscient du côté du réel en distinguant celui-ci de la réalité. Un deuxième temps est l’occasion d’articuler l’inconscient et la politique à partir d’une dialectique interne au réel entre l’automaton (répétition, nécessité) et la tuchè (événement, hasard). Ces éléments permettent, dans […]


Des miettes pour les chiens (Mt 15,21-28) ou comment jouer théopoétiquement avec la police

Tome 94 - 2019/2 |

Comment nommer un sujet politique et réinventer le commun face aux tentations identitaires et aux logiques de désubjectivation ? Lisant l’épisode biblique de la rencontre entre Jésus et la Cananéenne dans le premier Évangile (Mt 15,21-28), Guilhen Antier se demande si un nom injurieux peut constituer le point de départ d’une invention poétique susceptible de changer une situation politique. La lecture mobilise successivement la distinction établie par Jacques Rancière entre politique et […]


Jésus dans le désert (Lc 4,1-13). La tentation politique et quelques autres

Tome 94 - 2019/2 |

Dans cet article aux allures de méditation, François Nault propose une analyse de l’épisode des tentations de Jésus au désert, tel qu’il est relaté dans l’Évangile de Luc (4,1-13). L’auteur s’attache particulièrement à mettre au jour la dialectique propre au désert. Lieu possible de Révélation et de rencontre avec Dieu, le désert est aussi un lieu dangereux, où le fils de l’homme et tout homme sont parfois obligés de faire face à […]


Le devenir-ville, grâce ou disgrâce ? Marcel Hénaff et le désir de ville

Tome 94 - 2019/2 |

Patrice Bergeron aborde les rapports du théologique au politique à partir des réflexions du philosophe et anthropologue Marcel Hénaff sur la ville. Sans être portée par un projet explicitement théologique, l’œuvre d’Hénaff dispose néanmoins de ressources pour penser théologiquement une coexistence des désirs dans la ville reflétant ce qui ne peut jamais être saisi mais seulement reçu, et que la tradition théologique nomme grâce.


Un nouveau Saint Benoît pour un nouvel âge des ténèbres ? À quoi rêve donc Alasdair MacIntyre ?

Tome 94 - 2019/2 |

La conclusion d’Après la vertu (1981) décrit la situation morale des sociétés modernes et de leurs institutions politiques comme un « nouvel âge des ténèbres », où la « civilité et la vie intellectuelle et morale » ne trouveront refuge et soutien que dans des « formes locales de communauté », que l’auteur du livre compare aux communautés bénédictines de l’empire romain en déclin. La quête d’un renouveau communautaire de l’éthique des […]


Sojourner Truth : foi chrétienne, abolitionnisme, féminisme

Tome 94 - 2019/2 |

Le féminisme et l’abolitionnisme militants de l’ex-esclave et icône américaine Sojourner Truth ne peuvent se comprendre qu’à la lumière de sa foi religieuse. Celle-ci, comme le montre Claudine Raynaud, puise ses racines dans le perfectionnisme issu du méthodisme des employeurs qu’elle servit dans l’Amérique du Second Grand Réveil dans l’état de New York. Truth revendiquait son illettrisme et se fondait sur une lecture de la Bible empreinte de bon sens et non […]


Homo homini deus. Théologie, anthropologie et politique à partir de Ludwig Feuerbach

Tome 94 - 2019/2 |

Feuerbach reprend la formule « homo homini deus » dans le cadre de sa critique de la religion. Le rapport à Dieu devenu rapport au genre humain a une dimension politique, mais ce qui était chez Hobbes une sacralisation du politique devient chez Feuerbach la politisation d’un sacré sécularisé. Luc Vincenti met en question cette conception du théologico-politique chez Feuerbach en la comparant à son devenir immédiat chez Marx et en montrant […]


Le théologico-politique est mort, vive le théologico-politique ! (Avant-propos)

Tome 94 - 2019/2 | ,

L’expression même du théologico-politique qui, au XXe siècle, doit une grande part de son succès aux travaux de Carl Schmitt ainsi qu’à l’essai de Kantorowicz sur Les deux corps du roi, est en elle-même profondément ambiguë. Désigne-t-elle une façon d’interpréter théologiquement une réalité politique reconnue dans son autonomie ou une velléité de fonder le politique dans le théologique qui serait seul à même de lui donner sa caution ? À moins qu’il […]


Le statut du théologien pratique : entre engagement et lecture distanciée

Tome 93 - 2018/4 |

Comme tout chercheur, le théologien investit deux dynamiques apparemment opposées : son propre engagement subjectif à l’égard d’un objet qu’il doit pourtant maintenir à distance, sauf à invalider la scientificité de son discours. Christophe Singer suggère d’assumer ce paradoxe comme condition de la possibilité même d’articuler une théologie qui soit réellement pratique, c’est-à-dire qui soit à la fois analyse critique des témoignages de la foi et proclamation de l’Évangile.

(Numéro thématique : La théologie pratique. Un guide […]


LE POSITIONNEMENT DU THEOLOGIEN PRATIQUE DANS LES SCIENCES HUMAINES – La question des études de genre en théologie pratique

Tome 93 - 2018/4 |

La théologie pratique s’appuie sur les sciences sociales et leurs outils pour analyser les pratiques croyantes contemporaines. Dès lors, elle doit tenir compte des apports des études de genre, qui se sont institutionnalisées depuis les années 1990 en contexte francophone et qui permettent de renouveler les questions de recherche et d’affiner les premières analyses sur le sujet. Lauriane Savoy propose de définir les études de genre et de promouvoir, par divers exemples, leur utilisation dans les recherches en […]


Contactez-nous

Études théologiques et religieuses
13, rue Louis Perrier
34000 Montpellier – France
Tél : 04 67 06 45 76
Fax : 04 67 06 45 91

Nos partenaires

logo-cairn logo ipt  Logo-CNL

Contact
Envoi