Note sur la bénédiction nuptiale

Tome 70 - 1995/1 |

À l’heure où l’Église réformée de France réfléchit à nouveau sur le mariage et sur sa liturgie,ce court texte se veut un complément à l’article de mon collègue Laurent Gagnebin, article que j’ai beaucoup apprécié et auquel je souscris pour l’essentiel : le mariage n’est pas un sacrement ecclésial, la cérémonie nuptiale ne « fait » pas le mariage, etc.

Laurent GAGNEBIN, La bénédiction nuptiale : principes protestants et ambiguïtés liturgiques, ETR, 1994/2, p. 231-244.



La dépression nerveuse, son accompagnement pastoral et ecclésial

Tome 70 - 1995/4 |

Jean Ansaldi étudie la dépression nerveuse à la lumière de certaines analyses récentes (psychologie religieuse, psychanalyse, exégèse, etc). Notant l’opposition répétition-dépression, il propose des pistes ecclésiales de prévention et d’accompagnement.



La discipline des ministères ou le fantasme de la « double éthique »

Tome 71 - 1996/3 |

L’Église est-elle autorisée à exiger une moralité particulière de ses ministres sans porter atteinte au fondement même du baptême qui place tous les fidèles dans l’égalité devant Dieu ? Jean Ansaldi prend le temps des détours (éthique des baptisés, place du sacerdoce universel, Déclaration de foi, exigence de la prédication) pour s’éviter un propos idéologique et pouvoir proposer une parole sur un sujet toujours brûlant.



L’éthique théologique à distance de l’obsessionalité et de la perversion

Tome 72 - 1997/3 |

Arrivant au terme de son enseignement, Jean Ansaldi dédie ce texte à ses collègues systématiciens francophones (surtout les éthiciens) qui l’ont enrichi par leurs productions mais aussi par le débat fraternel qui n’a jamais cessé. Dans ces pages, il résume et affine l’essentiel de son cheminement en éthique théologique. Celle-ci ne peut occuper une position royale, tranquille et dominante dans un champ étale en raison même de l’hiatus de la foi : le Christ a tout accompli son […]