Une collaboration interreligieuse discrète : Paul Rabaut et les émissaires moraves

Tome 93 - 2018/3 |

Dès 1745, la jeune Unité des frères, une branche du piétisme allemand, entame une collaboration avec Paul Rabaut en raison du manque de prédicants en France durant l’interdit religieux et la période dite du Désert. Une fois la doctrine morave examinée, ce dernier accueille les émissaires moraves tout au long de son ministère. Comme le montre Dieter Gembicki, cet œcuménisme en catimini n’est pas non plus dénué d’ambiguïté. S’y opposent deux attitudes : celle des frères moraves irrités par […]


De quelle poétesse Marc est-il le nom ? Le premier Évangile est-il l’œuvre d’une femme ?

Tome 93 - 2018/3 |

Ne pourrait-on pas penser, avec de bonnes raisons, que la composition de l’Évangile de Marc, et donc la création du genre littéraire de l’Évangile, soit l’œuvre d’une femme ? François Vouga considère et évalue le regard intime porté dans la narration sur les personnages féminins. Aux Douze et aux compagnons de Jésus, désignés comme ses élèves et désorientés par son absence, l’Évangile selon Marc oppose plusieurs figures de femmes indépendantes et autonomes. Elles avaient pris elles-mêmes l’initiative de […]


Les réponses des Psaumes 3-19 et 108-110 aux titres des Psaumes 56-60

Tome 93 - 2018/3 |

Selon l’analyse proposée par Bernard Gosse, les titres davidiques des Ps 56-60, avec l’expression mktm ldwd(inversion dans le Ps 60), renvoient par le jeu de correspondances verbales aux épreuves de David d’après les livres de Samuel. Dans la ligne de la réponse donnée par le titre de Ps 18,1 concernant le salut de David, salut élargi à sa descendance en Ps 18,51, les Ps 3-19 (avec ldwd mktmen Ps 16,1) et 108-110 (avec reprise des Ps 57 et […]


numero

Résistance à la Faculté de théologie de Montpellier et maquis des théologiens à Tréminis

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

Tréminis, petit village du bassin suspendu du Trièves, dans le canton de Mens, se situe au sud du département de l’Isère, à 70 km de Grenoble. Dès l’abord, il s’agit bien ici du maquis des étudiants en théologie de la Faculté de Montpellier occupant une baraque au lieu-dit la Sagne, et non du maquis de Tréminis qualifié de « camp-école », installé dans les bois au-dessus du Pied de la Valla, sur les pentes qui surplombent le village […]


numero

Étudiants et enseignants des Facultés de théologie protestante en France pendant la seconde guerre mondiale

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

Former des chrétiens à l’étude scientifique des Écritures, préparer les futurs pasteurs à leur ministère dans les Églises de la Réforme, telle est avant-guerre la double mission assignée aux Facultés de théologie protestante. Mais l’atmosphère studieuse voire piétiste qui y régnait ne les prédisposait pas à être des tribunes pour des prises de position fracassantes sur les grands problèmes du monde. Ont-elles été pour autant, pendant la Deuxième Guerre mondiale, des serres chaudes où se seraient confinés les […]


numero

Christianisme et postmodernité

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

On parle volontiers aujourd’hui, tant au plan culturel que politico-social, de « postmodernité ». La mot a fait une apparition remarquée en architecture, puis en critique littéraire, pour envahir ensuite les champs des sciences sociales, de la philosophie et de la théologie. Notamment aux États-Unis. Dans le champ de la théologie, et du religieux chrétien, il est d’usage d’en indiquer quatre types : une valorisation du pluralisme, les échecs de la modernité, la  « déconstruction », un type […]


numero

La dimension œcuménique de la tâche théologique

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

Joseph Doré commence, très brièvement, par enregistrer qu’en catholicisme, pour ce qui concerne l’œcuménisme, nous revenons de loin. Ensuite, une peu moins brièvement, il souligne l’avancée incontestable que l’on peut observer jusque dans les prises de position magistérielles les plus officielles de l’époque tout à fait contemporaine. Mais cela n’a d’intérêt que pour lui permettre de donner toute sa portée au point central de la conférence : pour une telle évolution, la contribution de la théologie a été […]


numero

Église et théologie : articulation, attentes et défis

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

La question du rapport entre Église et théologie est vaste. Michel Bertrand se propose de le cerner en précisant les limites de son intervention. Lorsqu’il parle du mot « Église », il le fait à partir de ce qu’il connaît des Églises protestantes de France à travers la vie de leurs Églises locales, de leurs assemblées, de leurs conseils, de leurs synodes ; une réalité visible qui s’exprime dans des communautés concrètes d’hommes et de femmes. Quant au […]


numero

La place de la théologie dans l’université en Europe

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

Le sujet de l’intervention d’Irene Dingel nous confronte à une question qui, à l’heure où nous construisons une Europe unie, se pose avec une grande actualité. Mais, en même temps, il s’agit là d’une question qui ne se limite pas forcément à notre époque. On peut poser ce problème à travers les différents siècles et on pourrait trouver de multiples réponses à notre question. Elles seraient différentes selon les époques et les sociétés. La tentation est donc grande […]


numero

Les revues des Facultés de Montauban et Montpellier

Tome 71 - 1996/Hors-série – Faculté de théologie protestante de Montpellier : quatrième centenaire |

Les Facultés de théologie protestante de Montauban et Montpellier ont publié plusieurs revues successives : la Revue théologique en 1841-1842, le Bulletin de 1872 à 1874, la Revue théologique de 1874 à 1890, la Nouvelle revue des questions théologiques et religieuses en 1891 qui devient en 1892 la Revue de théologie et des questions religieuses. Avec les mobilisations de la première guerre mondiale, cette revue disparaît en 1915. Ce n’est qu’en 1926 que la Faculté de théologie de […]