Félix MOSER est professeur de théologie pratique à la Faculté de théologie de l’Université de Neuchâtel. Il enseigne également à la Faculté de théologie et de sciences des religions de Lausanne ainsi qu’à la Faculté de théologie de Genève.


Entre passion et raison. La théologie pratique en quête d’une méthodologie

Tome 78 - 2003/4 |

« Il n’est pas inutile de relever l’actualité et l’urgence du défi de Schleiermacher. À condition bien sûr d’en faire l’herméneutique, c’est-à-dire selon ses propres termes de le comprendre mieux qu’il ne s’est compris lui-même. »(1)

Grâce à Friedrich Schleiermacher, la théologie pratique (Tp) est enseignée aujourd’hui comme discipline à part entière dans les Facultés de théologie protestante. Mais comment assumer aujourd’hui cet héritage à la fois prestigieux et contesté ? Cet article reprend les questions du statut et des […]


Euthanasie assistée ou auto-délivrance. Un dialogue avec Pierre PAROZ

Tome 85 - 2010/4 |

  • Pierre PAROZ, Prends soin de ma fin. Du devoir de vivre et du droit de mourir dans la dignité, Lyon, Olivétan, coll. « Convictions et société », 2010. 148 p. ISBN 978-2-35479-100-1. € 14.

Que faut-il penser aujourd’hui de l’euthanasie assistée ou de l’auto-délivrance ? Le livre que Pierre Paroz vient de faire paraître aux éditions Olivétan aborde frontalement la question. Dans les onze premières rubriques de la note critique que voici, je discute les propositions du livre en m’adressant directement à son auteur. Dans […]


La cérémonie de mariage à l’église. Entre culte et event

Tome 86 - 2011/4 |

Les cultes de bénédictions nuptiales posent la difficile question de la rencontre entre deux cultures segmentées. Félix Moser appelle la première la culture de l’event et la seconde la culture liturgique traditionnelle. L’interactionnisme symbolique permet aux célébrants d’adopter des attitudes adéquates et ouvre sur un compromis productif qui donne sens et signification à la célébration d’un « mariage à l’église ».

Les premières idées contenues dans cet article ont été émises sous la forme d’une conférence donnée en allemand à […]