Pierre BÜHLER est professeur de théologie systématique et directeur de l’Institut d’herméneutique et de philosophie de la religion à l’université de Zurich.


La « dispute au sujet de l’être humain » de Luther, hier et aujourd’hui

Tome 69 - 1994/4 |

Après avoir présenté une nouvelle traduction des thèses « De homine » de Luther, Pierre Bühler les replace dans leur contexte historique et en dégage la structure argumentative. Une analyse de l’ouvrage d’Ebeling consacré à ces thèses permet ensuite de préciser les définitions philosophique et théologique de l’être humain. Enfin, l’impact de la dispute de Luther sur les débats actuels est concrétisé par une transcription moderne des thèses.


Face-de-Dieu (Gn 32/23-33 – 48/1-2, 8-20

Tome 71 - 1996/2 |

Cet article est une prédication qui donne une illustration homilétique du dossier, même si elle est née dans un autre contexte


Le lecteur éclairé : la clarté comme clarification

Tome 71 - 1996/2 |

Comment dépasser le clivage actuel entre la conviction d’une clarté parfaite de l’Écriture et l’hypothèse de son obscurité totale ? Relue sous cet angle, l’herméneutique de Luther montre que la clarté n’est jamais sans obscurité et qu’il y a quelque intérêt herméneutique à penser la réalité de ce « clair-obscur ». Il en résulte un modèle herméneutique dans lequel la notion statique de clarté est relayée par celle de clarification comme processus sans cesse à refaire, dans lequel […]


La clarté de l’Écriture : introduction

Tome 71 - 1996/2 |

La lecture de la Bible, on le sait, ne va plus de soi aujourd’hui. Certes, l’accès à ces vieux textes n’est pas impossible et leur découverte peut rejaillir sans cesse, par des détours étonnants parfois. Mais nombreuses sont les difficultés qui font que pour une forte majorité de nos contemporains, les textes bibliques sont devenus obscurs, inaccessibles, voire complètement insignifiants. Or la Réforme a proclamé haut et fort la certitude de la clarté de l’Écriture, fondant le principe […]


La Séparation des Églises et de l’État

Tome 82 - 2007/1 |

Pour introduire le colloque, dont l’accent était avant tout historique, juridique et social, il fallait formuler les enjeux théologiques impliqués dans les liens entre les Églises et l’État. C’est ce que Pierre Bühler entreprend de faire dans cet article. Partant d’une réflexion sur l’interaction entre foi et histoire, il reprend les grandes lignes de la doctrine réformatrice des deux règnes (Luther) ou des deux juridictions (Calvin), afin d’en dégager quelques perspectives pour une évaluation théologique du régime de séparation […]


« Ma tâche était de soulever partout des difficultés ». Relire Kierkegaard à l’occasion de son bicentenaire

Tome 89 - 2014/4 |

Pierre Bühler se saisit d’un passage dans lequel Kierkegaard souligne la tâche de « soulever partout des difficultés » comme essentielle à son œuvre. L’auteur s’attache à montrer comment cela se concrétise en explicitant l’aspect de la difficulté selon différents registres de l’œuvre kierkegaardienne, tout en en montrant les enjeux du point de vue de la situation actuelle.

Texte de la leçon d’ouverture de l’année académique 2013-2014 prononcée le 14 octobre 2013 à la Faculté de théologie protestante de […]