Philippe LE MOIGNE est professeur de langue et littérature grecques à l’université Paul Valéry Montpellier 3, membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).


Du phore

Tome 95 - 2020/2 |

Philippe Le Moigne examine d’un point de vue philologique la construction du nom Moïse dans l’Exode, habituellement considéré comme un théophore.