Ariel contre Ariel : Es 29,1-7 LXX vs TM

Le début du chapitre 29 d’Ésaïe évoque la ville d’Ariel, inconnue par ailleurs ; le toponyme est simplement translittéré dans la Septante. Philippe Le Moigne propose cependant de donner à ce terme, en grec, un sens différent de celui que l’on s’accorde à donner au mot hébreu.

Phrase : Une étude philologique d’Es 29,1-7 tente de montrer pourquoi le toponyme Ariel a des sens différents en grec et en hébreu.

Mots clés : Ariel, philologie biblique, Bible Hébraïque, Septante, translittérations, toponymes, Jérusalem

Ariel against Ariel: Isa 29:1-7 LXX vs TM

The 29th chapter of the book of Isaiah begins with the mention of the city of Ariel, which is not known elsewhere; the toponym is simply transliterated in the Septuagint. The author suggests nevertheless to give to this Greek word another meaning than the one unanimously given to the Hebrew term.

p. 239-251

Auteur

LE MOIGNE Philippe
Philippe LE MOIGNE est professeur de langue et littérature grecques à l’université Paul-Valéry Montpellier 3, membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).