Bulletin d’études lucaniennes

Tome 73 - 1998/2 |

C.F. EVANS, Saint Luke, (TPI NT Commentaries), London/Philadelphia : SCM/Trinity Press International, 1990. 22 cm. 933 p. ISBN 0-334-00951-0.

Jakob KREMER, Lukasevangelium, (Die neue Echter Bibel – Kommentar zum NT mit der Einheitsübersetzung), Würzburg : Echter, 1988. 24 cm. 256 p. ISBN 3-429-01178-7.

François BOVON, Das Evangelium nach Lukas (1,1-9,50), (Evangelisch-Katholischer Kommentar zum NT), Zürich/Neukirchen/Vluyn : Benziger/Neukirchener, 1989. 24 cm. 524 p. ISBN 3-535-23117-8/3-7887-1270-8.

Roland MEYNET, L’Évangile selon saint Luc. Analyse rhétorique, t. 1 : […]


Chronique matthéenne IV. « Vous avez entendu qu’il a été dit… » (Mt 5-27a)

Tome 73 - 1998/2 |

Les ouvrages recensés se répartissent en quatre catégories : introductions, recueils d’articles, commentaires et monographies. Notons que la suprématie de l’anglais sur l’allemand comme langue courante de l’exégèse, se confirme durablement. Autre phénomène à souligner : la présence de plus en plus régulière d’exégètes coréens : après K-Ch Wong (ETR 1993/4, 582) et E. C. Park (ETR 1997/1, 106), D.C. Sim et Y. E. Yang figurent dans la présente chronique.


Une « complexité plus simple », nouveau modèle pour l’exégèse du Pentateuque ? A propos d’un livre récent

Tome 73 - 1998/2 |

David M. CARR, Reading the Fractures. Historical and Literary Approaches, Louisville : Westminster/John Knox, 1996. 25 cm. ISBN 0-664-22071-1.


Sacrifice et sacrement. A propos d’un livre récent

Tome 73 - 1998/3 |

Dans son récent livre Sacrifice et eucharistie, le théologien Roger Béraudy déroute quelque peu son lecteur qui a du mal à le situer sur l’échiquier des oppositions ecclésiales. En effet, le titre de son ouvrage semble donner une direction plutôt conservatrice à son propos, alors que l’on découvre en le lisant combien cet auteur réinterprète les données traditionnelles de la foi chrétienne à la lumière de la psychanalyse et de l’ethnologie. Il importe de lire ce petit livre […]


Chronique de critique textuelle du Nouveau Testament II. À propos de quelques livres récents

Tome 93 - 2018/1 |

Cette deuxième chronique de critique textuelle du Nouveau Testament recense dix-huit parutions récentes. La chronique précédente, parue dans le tome 89, numéro 2014/4 (p. 521-531), en recensait huit. Autant dire que la critique textuelle néotestamentaire connaît actuellement un regain d’intérêt dans tous ses champs de recherche. La principale collection consacrée à la critique textuelle du Nouveau Testament est éditée par Brill (coll. « New Testament Tools, Studies and Documents ») dont la présente chronique ne recense pas moins […]


Chronique matthéenne V

Tome 74 - 1999/2 |

« … jusqu’à la fin du monde » (Mt 28/20b)

Treize ouvrages sont commentées dans les chapitres suivants : histoire de la recherche, commentaires , recueil d’articles, autres monographies.


Une source commune aux récits de Rois et Chroniques ? À propos d’un ouvrage récent d’ A. G. Auld

Tome 74 - 1999/3 | , ,

La recherche vétérotestamentaire connaît aujourd’hui des remises en question tout à fait remarquables : même ses consensus les mieux établis ne sont désormais plus à l’abri des critiques. À cet égard, un ouvrage récent d’ A. Graeme Auld, Kings Without Privilege. David and Moses in the Story of the Bible’s Kings, Edinburgh : T & T Clark, 1994, mérite une mention toute particulière puisqu’il conteste un acquis vieux de près de deux siècles, et qui concerne la relation […]


Existence sacramentelle aujourd’hui ! A propos d’un livre récent

Tome 74 - 1999/4 |

L’intérêt de l’ouvrage d’Henry Mottu, Le geste prophétique. Pour une pratique protestante des sacrements, se mesure aux perspectives inédites qu’il ouvre. Cette conviction motive mon questionnement de départ : en quoi cet essai sur les sacrements apporte-t-il du neuf ? En quoi nous invite-t-il à repenser nos perspectives classiques, et le cas échéant, à réaménager nos pratiques, voire à en réinventer de nouvelles ? Pour répondre à ce faisceau de questions, je propose trois temps. D’abord, j’invite le […]


Doit-on encore écrire des « théologies de l’Ancien Testament  » ? A propos de quelques ouvrages récents

Tome 74 - 1999/4 |

Dans le champ de la théologie vétérotestamentaire, la dernière décennie de notre siècle se caractérise par un paradoxe. Ces dernières années, de nombreuses « théologies de l’AT » ont vu le jour. On peut interpréter ce phénomène comme la nécessité de disposer d’une vue synthétique face aux grands bouleversements qu’a connus la science vétérotestamentaire depuis un quart de siècle (mise en question de la théorie documentaire, contestation de l’existence d’une Historiographie deutéronomiste, nouvelles approches des livres prophétiques, bouleversements […]


« Intuition de l’Universel ». Comment traduire cette notion-clef de Schleiermacher ?

Tome 92 - 2017/2 |

A la page 55 de l’édition originale des célèbres discours de Schleiermacher De la religion (Über die Religion. Reden an die Gebildeten unter ihren Verächtern, Berlin, Unger, 1979), on lit cette phrase programmatique : « Intuition de l’Univers : familiarisez-vous, je vous prie, avec ce concept ; il est le pivot de tout mon discours, il est la formulation la plus générale et la plus haute de la religion, celle qui vous permet de toujours vous orienter en […]