Catherine VIALLE est professeure à la Faculté de théologie de l’université catholique de Lille.


img053

La pseudépigraphie dans le livre de Qohéleth. Étude de l’attribution explicite à un certain Qohéleth et implicite à Salomon

Tome 91 - 2016/4 |

Dans cet article, Catherine Vialle s’intéresse à la double attribution du livre de l’Ecclésiaste à Qohéleth et au roi Salomon. Elle examine la façon dont fonctionne cette double attribution sur le plan du paratexte, à la fois dans le canon massorétique et dans celui de la Septante. L’auteur envisage la caractérisation du personnage de Qohéleth à l’intérieur du livre éponyme, puis celle du personnage de Salomon dans l’Ancien Testament, cherchant d’une part à éluder en quoi l’identification de […]


Capture d’écran 2016-09-06 à 15.05.40

Ange et compagnon de route : le personnage de Raphaël dans le livre de Tobie (texte court)

Tome 89 - 2014/2 |

Analysant la caractérisation dynamique du personnage de Raphaël, alias Azarias, dans le texte court du livre de Tobit, Catherine Vialle explore les différents points de vue qui structurent le récit : ceux du narrateur, des personnages et de Raphaël lui-même à partir duquel se noue et se résout l’intrigue. Elle montre que le décalage entre le point de vue du lecteur (construit par le texte) et le point de vue des personnages donne tout son sens théologique à l’intervention […]


numero

La naissance de Moïse. Essai de définition de la structure et de l’intrigue d’Ex 1,1-2,10

Tome 79 - 2004/1 |

Catherine Vialle propose ici une analyse synchronique d’Ex 1,1-2,10 en vue de comprendre la dynamique globale qui sous-tend ce récit. Elle met en évidence d’une part, une structure littéraire en deux épisodes et trois scènes, construite autour d’agressions décidées par Pharaon contre les Israélites et, d’autre part, une intrigue sans dénouement, bâtie autour de trois prises de paroles de Pharaon. Il résulte de cette étude qu’il convient de prendre au sérieux l’hypothèse qui considère le récit d’Ex 1,1-2,10 […]