Nicola STRICKER est professeure associée à l’Institut protestant de théologie/fonds Ricœur et directrice de l’Association des étudiants protestant (ESG) à Düsseldorf.


2006:4

Les stratégies argumentatives d’une (anti-) théodicée : Bayle et Leibniz

Tome 81 - 2006/4 |

Nicola Stricker distingue ici deux stratégies argumentatives dans les théodicées  négation ou limitation de la puissance divine, et subordination de sa bonté  et retrace leurs arguments principaux tels qu’ils sont présentés et remis en question par Bayle, à qui Leibniz opposera sa « Théodicée ». Elle montre que Leibniz se sert surtout de la seconde stratégie de justification en utilisant le topos du mundus optimus, tandis que l’aveu d’incompréhension, avancé par Bayle, correspond à une troisième stratégie de justification, la mise à l’abri des attributs […]


2008:3

La dogmatique à l’école du scepticisme

Tome 83 - 2008/3 |

Nicola Stricker propose six thèses pour montrer ce que la dogmatique peut apprendre du scepticisme. Sa conclusion sur la possibilité d’une dogmatique sceptique part de la différence entre incertitude objective et certitude subjective et établit un parallèle entre la démarche assertorique de la dogmatique et la confession de foi.

Leçon d’ouverture donnée lors de la rentrée académique de la Faculté libre de théologie de Paris, le 8 octobre 2007.