Emidio CAMPI est professeur d’histoire de l’Église et des dogmes de la Réforme à nos jours à la Faculté de théologie de l’Université de Zurich et directeur de l’Institut für Schweizerische Reformationsgeschichte.


2009:2

Giovani Diodati traducteur de la Bible en italien

Tome 84 - 2009/2 |

Jean Diodati (1576-1649), descendant d’une ancienne famille lucquoise établie à Genève en 1567 pour cause de religion, fut le successeur de Théodore de Bèze à l’Académie de Genève et le représentant de son Église au synode de Dordrecht (1618-1619) où il défend, lors de la polémique entre les gomaristes et les arminiens, les positions du calvinisme le plus intransigeant. Son œuvre littéraire s’attache quasi exclusivement à la traduction et à l’exégèse de la Bible, qu’il traduit en italien (1607 et […]


2009:3

Jean Calvin et l’unité de l’Eglise

Tome 84 - 2009/3 |

Emidio Campi montre que Calvin élabore un chemin du juste milieu entre les catholiques et les anabaptistes alors que l’Église de Rome réaffirme avec force son unité institutionnelle et que les courants de la Réforme radicale pensent l’Église sur le modèle séparatiste d’une communauté de saints régénérés. Le « jugement de charité » donne un critère clair de discernement des frontières de l’Église dont il faut chercher à réaliser l’unité visible. Calvin sait que la division est pour le protestantisme […]