Pouvoir, amour et justice. Considérations à partir de Tillich, Ricoeur et quelques autres

En croisant la manière dont Tillich et Ricœur reprennent le vieux débat sur la justice et l’amour, l’un en y introduisant le pouvoir d’éros, l’autre en exigeant la tension entre la règle et l’écart (qui explique le style métaphorique de l’amour), Olivier Abel développe plusieurs perplexités : 1/ dans le lien de filiation, la justice ne cherche plus la réciprocité ; 2/ le différend insoutenable entre les deux régimes est une source de conflits jusque dans nos Églises ; 3/ on peut mettre en doute la connexion trop étroite entre amour et surabondance, car la guerre aussi est attachée à la logique de surenchère et de croissance.

p. 543-556

Auteur

ABEL Oliver
Olivier ABEL est un philosophe français, professeur de philosophie et d'éthique à l'Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier.