L’émergence d’une orthodoxie nouvelle au XXe siècle. Les causes de l’apparition du mouvement barthien en France

Comment une orthodoxie – en l’occurence le mouvement barthien français – peut-elle naître et se développer dans une société sécularisée ? Jean Baubérot fait l’hypothèse que ce mouvement, en mêlant étroitement orthodoxie et dialectique, donnait aux membres de la classe moyenne intellectuelle protestante (et spécialement à une nouvelle génération) une possibilité de maîtriser la sécularisation et de passer de l’alliance laïque au dialogue œcuménique.

Communication au colloque de Namur, Orthodoxies religieuses, orthodoxies politiques.

p. 397-412

Auteur

BAUBÉROT Jean
Jean BAUBÉROT est directeur honoraire du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) et professeur émérite de la Chaire Histoire et sociologie de la laïcité CNRS-EPHE.