La laïcité est-elle une question théologique ?

Laïcité et théologie gagnent à questionner réciproquement leurs prétentions à produire un discours totalisant plutôt que de s’installer dans des postures d’ignorance, de repli ou de récupération. Christophe Singer interroge deux conceptions antagonistes de la laïcité, la laïcité téléologique de Henri Peña-Ruiz et la laïcité fonctionnelle de Charles Taylor et Jocelyn Maclure, du côté religieux de leurs discours respectifs d’émancipation ou de sauvegarde de l’identité et de la liberté humaines. La doctrine théologique de la justification par la foi offre un recadrage de ces deux concepts propre à favoriser un investissement dépassionné de la laïcité.

Mots-clés : laïcité, théologie, identité, liberté, justification par la foi, Charles Taylor, Jocelyn Maclure, Henri Peña-Ruiz

Is secularism a theological issue?

Secularism and theology gain by questioning each other on their claims to produce a totalling statement rather than taking up the stance of ignorance, withdrawal or recuperation. This article questions two opposing viewpoints on secularism, the teleological secularism of Henri Peña-Ruiz and the functional secularism of Charles Taylor and Jocelyn Maclure, on the religious side of their respective statements of emancipation or of the safeguard of human identity and liberty. The theological doctrine of justification through faith offers a reframing of these two concepts suitable for favourising dispassionate investment in secularism.

 

p. 579-601

Auteur

SINGER Christophe
Christophe Singer a été pasteur de l’Église protestante unie de France à Portes-lès-Valence. Il est docteur en théologie et en études grecques et latines classiques. Depuis le 1er juillet 2014, il est maître de conférences en Théologie pratique à l’Institut Protestant de Théologie, Faculté de Montpellier