Maïeul ROUQUETTE, doctorant rattaché au Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée, prépare une thèse sur la construction de la légitimité apostolique des Églises de Chypre et de Crète à travers les figures de Barnabé et de Tite dans l’Empire byzantin à Aix-Marseille Université et à l’université de Lausanne. Il est actuellement assistant diplômé de l’Institut romand de sciences bibliques, à l’université de Lausanne.


img053

Mémoire apostolique et pseudépigraphie. Une comparaison des Actes de Barnabé et des Actes de Tite

Tome 91 - 2016/4 |

Les Actes de Barnabé et les Actes de Tite constituent deux témoins quasiment contemporains d’un même processus : la construction d’une mémoire des origines d’une Église fondée sur une figure apostolique ou présentant des traits apostoliques. Or ces deux textes ont par ailleurs recours à la pseudépigraphie. Ce procédé littéraire commun implique-t-il que les autres procédés littéraires utilisés par ces deux textes soient identiques ? Maïeul Rouquette entend démontrer qu’il n’en est rien, et expliquer en quoi le […]