Isabelle GRAESSLÉ est pasteure de l’Église nationale protestante de Genève.


L’ecclésiologie en héritage : de l’impasse au passage

Tome 78 - 2003/3 |

Le contexte dans lequel se déploie le christianisme aujourd’hui, du moins en Europe occidentale, oblige à se poser la question de sa visibilité, de sa parole et de sa pertinence. À l’heure de la recomposition du religieux, n’est-il pas temps de reprendre le travail ecclésiologique et de proposer, au moins comme hypothèse, un fondamental changement de paradigme ecclésial ?
Après une reprise critique des traditionnelles « marques de l’Église », à propos desquelles un moratoire est préconisé, et une brève […]