Isabelle BOUVIGNIES est agrégée de philosophie, professeur de chaire supérieure, docteur en philosophie de l’Université Paris IV-Sorbonne, membre du CERPHI (CNRS/UMR 5037).


2009:3

Calvin, aux origines de la démocratie moderne ?

Tome 84 - 2009/3 |

L’universalité n’est pas chose donnée et ne peut être confondue avec la loi naturelle telle que la concevait la théologie naturelle de Thomas d’Aquin. Isabelle Bouvignies montre qu’en pensant la loi naturelle dans son cadre biblique, et en en faisant une loi morale s’adressant à chaque homme, la théologie calvinienne barre le chemin à une naturalisation de la loi juste bonne à entretenir dans la philosophie politique contemporaine la nostalgie d’une perte irrémédiable. Il suffit pourtant de prendre conscience […]