Daniel BOLLIGER enseigne l’histoire du christianisme à l’époque moderne à l’Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier.


2008:2

Le rôle neutralisant du mythe à l’âge confessionnel. L’exemple de Jean-Conrad Dannhauer (1603-1666)

Tome 83 - 2008/2 |

Chaque confession réclamant pour ses certitudes particulières une validité universelle, c’est surtout la concurrence des convictions qui, à l’époque moderne, apparaît comme générale et commune. Dans cette compétition globale, les tentatives de recourir au mythe pour rendre plausible par une narration contingente une vérité supra-individuelle s’avèrent à long terme illusoires. Daniel Bolliger en trouve un exemple éclairant dans l’utilisation du mythe d’Œdipe par le luthérien strasbourgeois Jean-Conrad Dannhauer (1603-1666) : loin de renforcer la validité des convictions confessionnelles, l’incantation […]