Thèses pour une théologie ecclésiale et scientifique, missionnaire et civique

L’autocompréhension raisonnée dont les communautés confessionnelles ont besoin pour prendre part au débat public d’une société démocratique suppose une dynamique d’autotransformation qu’une étude exclusivement descriptive des religions ne peut pas leur offrir. Montrant que, par sa quadruple vocation – ecclésiale et scientifique, missionnaire et civique -, la théologie permet aux communautés chrétiennes de prendre part au débat public en puisant dans leur histoire et leur littérature canonique les ressources d’une constante réinvention critique d’elles-mêmes, Marc Boss suggère qu’il est de l’intérêt d’un État démocratique d’encourager et de soutenir des pratiques discursives de même nature dans l’ensemble des communautés morales qu’il abrite, que ces communautés définissent le bien qu’elles poursuivent en termes religieux, areligieux ou antireligieux.

If they are to take part in the public debate of a democratic society, faith communities require some sort of reasoned self-understanding to regulate the process of their self-alteration by reference to their internal norms. While this dynamic self-understanding cannot be provided by merely descriptive studies of religion, the Christian experience offers an example of how this need can be met by the practices and institutions of theology (or its functional equivalents in other traditions). The multidimensional vocation of Christian theology – which is here claimed to be at once scientific and ecclesial, missionary and civic – allows indeed Christian communities to take part in public debate by drawing from their own history and canonical literature the resources they need for their relentless critical self-reinvention. Marc Boss suggests that a democratic state should encourage and support discursive practices of a similar kind in all moral communities it houses, whether the good they pursue is conceived in religious, nonreligious or antireligious terms.

Télécharger l'article gratuitement

p. 365-373

Auteur

BOSS Marc
Marc BOSS a été maître de conférences en théologie systématique et en dogmatique à l'Institut Protestant de Théologie, Faculté de Montpellier. Depuis 2014, il est maître de conférences en éthique et en philosophie à l'Institut Protestant de Théologie, Faculté de Paris