Protestantisme, laïcité et annonce du Salut

C’est tout d’abord en historien et en sociologue que Jean Baubérot analyse les modalités de la participation des protestants à l’établissement de la laïcité en France. Partant des exemples clés de la création de l’école laïque et de la séparation des Églises et de l’État, il montre que la laïcité que les protestants appelaient de leurs vœux était différente de celle qui s’est historiquement réalisée. En fait, la sécularisation de l’école a été beaucoup plus radicale que ce que souhaitaient les protestants libéraux et la laïcité de l’État s’est avérée plus modérée que celle que défendaient les protestants évangéliques. Dans sa dernière partie, l’auteur intervient, comme protestant, dans le débat sur les liens entre laïcité et annonce du salut. Il donne quatre pistes qui permettent de définir une attitude protestante possible face à la laïcité.

Leçon d’ouverture de la Faculté libre de théologie protestante de Paris, 16 octobre 2000.

 

In this study, Jean Baubérot analyzes at first, as a historian and a sociologist, the participation of Protestants in the establishment of laïcity in France. From the two key-examples of the creation of the école laïque (state school) and the separation of Churches and the State, he shows that laïcity wanted by French Protestants was different from the one that became historically true. Indeed, the secularism of the school was more radical than that wanted by the liberal Protestants and the laïcity of the State was more moderated than that advocated by the evangelic Protestants. In a last part, Jean Baubérot deals, as a Protestant, with the connections between laïcity and the announcement of salvation. He gives four indicators which draw a possible Protestant attitude towards laïcity.

p. 497-511

Auteur

BAUBÉROT Jean
Jean BAUBÉROT est directeur honoraire du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) CNRS-EPHE.