Matthieu. Providence et crise

La perception du présent comme temps de crise met-elle en échec la foi en la providence? Se tournant vers l’Évangile de Matthieu pour répondre à cette question, François Vouga souligne que, dans le Sermon sur la Montagne, l’Évangéliste offre une vision de la providence qui ne cherche pas à cautionner ou garantir un ordre du monde stable et prospère : en invitant son lecteur à « chercher d’abord le Royaume de Dieu et sa justice », Matthieu favorise une attitude de reconnaissance responsable empêchant que le souci de la nourriture ou du vêtement ne vienne saturer l’espace de la vie spirituelle ; son appel à s’en remettre à la providence ne se présente pas comme une explication spéculative, mais il porte en lui l’exigence et la promesse d’un nouveau regard sur le monde, d’une capacité à faire confiance et à agir.

How does faith in providence relate to our perception of the present as a time of crisis? Turning to the Gospel of Matthew to answer this question, François Vouga points out that the Sermon on the Mount offers a vision of providence that does not seek to endorse or guarantee a wealthy and stable world order: inviting the reader to « seek first the kingdom of God and his righteousness », Matthew promotes an attitude of responsible gratitude preventing the space of spiritual life to be saturated by concerns about food and clothing; his call to rely on providence provides no speculative explanation, but it carries with it the requirement and the promise of a new way of looking at the world with a capacity for both trust and action.

Télécharger l'article gratuitement

p. 171-183

Auteur

VOUGA François
François VOUGA est professeur de Nouveau Testament à la Kirchliche Hochschule Wuppertal/Bethel à Bielefeld en Allemagne.