L’éthique à la grâce de Dieu

L’intransigeance avec laquelle le protestantisme affirme la justification gratuite par le moyen de la foi seule lui permet-elle d’articuler une éthique positive ? C’est à partir de cette question incongrue que Richard Bennahmias aborde la lecture d’Helmut Thielicke. S’agit-il de sacrifier la Grâce divine sur l’autel du pragmatisme en la soumettant au jugement dernier de l’éthique des hommes ? L’éthique théologique de Thielicke semble au contraire ouvrir une issue au cercle infernal de l’autojustification où conduit trop souvent le désir pourtant légitime de montrer sa foi par ses œuvres.

p. 15-29

Auteur

BENNAHMIAS Richard
Richard BENNAHMIAS est pasteur de l’Église réformée de France.