Emerson et Schleiermacher, si semblables et si différents

L’étude récente et très éclairante de Raphaël Picon sur Ralph Waldo Emerson (Emerson. Le sublime ordinaire, Paris, éd. du CNRS, 2015) me donne l’occasion de revenir sur un aspect de la question dont lui et moi nous étions déjà entretenus à propos de sa traduction française du Discours aux étudiants en théologie de Harvard (Nantes, éditions Nouvelles Cécile Defaut, 2011), à savoir le parallélisme entre ce texte de 1832 et les discours De la religion de Friedrich Schleiermacher (1799, trad. française, Paris, van Dieren, 2004).

Acheter l'article

p. 283-286

Auteur

REYMOND Bernard
Bernard REYMOND est professeur honoraire de théologie pratique à la Faculté de théologie et de sciences des religions de Lausanne.