numero

Ancien Testament

Tome 70 - 1995/4 |

  • Cornelis HOUTMAN, Exodus, vol. 1, (Historical Commentary on the Old Testament), Kampen : Kok, 1993. 23,5 cm. 554 p. ISBN 9°-242-6213-5. Fl. 97,50.

Jean-Daniel MACCHI

  • Guy LASSERRE, Synopse des lois du Pentateuque, (VTS 59), Leiden : Brill, 1994. 24,5 cm. 242 p. ISBN 90-04-10202-7. Fl. 150.

J.-D. M.

  • Manfred GÖRG, Richter, (Die neue Echter Bible 31), Würzburg : Echter, 1993. 23,5 cm. 120 p. ISBN 3-429-01549-9. DM 28.

Jean-Pierre STERNBERGER

  • Daniele GARONE, Il Miserere. Salmo 51, (Voci della preghiera 6), […]


numero

Les rédactions liées à la mention du sabbat dans le Deutéronome et dans le livre d’Esaïe

Tome 70 - 1995/4 |

Dans le Deutéronome, le sabbat n’est mentionné qu’en Dt 5/12, 14 et 15, un passage qui présente de nombreux points communs avec Ex 20/8-11. En Dt 5/12, la mention « comme te l’a commandé YHWH, ton Dieu » souligne que le début du verset renvoie à Ex 20/8, même si le « Tu observeras », plus deutéronomique, a été substitué au « Tu te souviendras » qui ouvre le passage de l’Exode.



numero

Architecture et liturgie : une brève reprise du problème

Tome 70 - 1995/4 |

L’architecture d’un lieu de culte conditionne-t-elle la liturgie qui s’y déroule, ou bien la liturgie doit-elle commander la forme et l’organisation de l’édifice ?

Cette contribution renvoie à l’article de Bernard Reymond « Les styles architecturaux du protestantisme : un survol du problème », ETR, 68, 1993/4, p. 507-535.



numero

Le démonique chez Paul Tillich : un concept multidimensionnel

Tome 70 - 1995/4 |

Bernard Hort montre qu’il est fascinant d’observer comment, à travers sa façon de définir et d’employer le concept de démonique, le Paul Tillich de l’époque de Weimar touche à de multiples domaines importants (théologie, philosophie, sciences des religions, politique, psychanalyse, etc) et parvient à les articuler sans jamais pourtant les réunir dans une gnose.




numero

Vittorio Subilia

Tome 70 - 1995/4 |

À l’occasion de deux thèses consacrées à l’œuvre de V. Subilia, Gino Conte, qui fut son élève, retrace l’itinéraire de ce théologien protestant italien et son combat, souvent à contre-courant, contre les compromissions œcuméniques et politiques de l’évangile.



numero

La dépression nerveuse, son accompagnement pastoral et ecclésial

Tome 70 - 1995/4 |

Jean Ansaldi étudie la dépression nerveuse à la lumière de certaines analyses récentes (psychologie religieuse, psychanalyse, exégèse, etc). Notant l’opposition répétition-dépression, il propose des pistes ecclésiales de prévention et d’accompagnement.



numero

La résistance au tyran

Tome 70 - 1995/4 |

Existe-t-il des motifs proprement théologiques de résister au tyran ? Et où ce tyran vient-il se loger, en notre fin de siècle ? Cinquante ans après la fin du nazisme, Laurent Schlumberger propose de chercher, dans les récits liés de la chute de Babel et de l’appel d’Abram, des motifs spirituels et renouvelés de résister aux tyrans d’aujourd’hui.

Conférence prononcée à Nantes dans le cadres des Amitiés judéo-chrétiennes de Nantes en octobre 1994.



numero

Les femmes auraient-elles besoin d’être sauvées ? Les concepts de péché et de salut dans les théologies féministes

Tome 70 - 1995/4 |

De quoi et pour quoi avons-nous besoin d’être « sauvé(e)s » ? Cette interrogation contemporaine rejoint la mise au défi des théologies féministes, soucieuses de fonder une théologie « d’en bas », basée sur l’expérience et les problèmes du quotidien des femmes. Élisabeth Parmentier présente les affirmations de ces théologies, concernant le péché et la grâce, et tente d’interroger leur pertinence pour une théologie d’aujourd’hui.



numero

Jamais chez Jean ! (Mort et résurrection)

Tome 70 - 1995/4 |

Que dit Jésus au croyant à propos de la mort ? Est-elle simple transition vers l’éternité de vie, ou rupture nécessitant l’acte nouveau de la résurrection ? Daniel Lys s’interroge sur la traduction par « jamais » répétée de traducteur en traducteur, d’une expression johannique qui n’est pas le terme grec existant pour cela , mais qui dit littéralement « pas pour toujours ».