Penser le politique pour instituer la liberté. Les débuts de la royauté israélite à l’épreuve de la liberté

La royauté israélite commence par un débat au sujet de la liberté (1 S 8). Une étude historique et une analyse littéraire révèlent que l’ensemble 1 S 8–1 R 12, qui narre les trois premiers règnes (Saül, David, Salomon), a été composé à plusieurs époques historiques. À l’époque de Josias, un texte est rédigé pour soutenir son programme politique. C’est après l’exil à Babylone que la liberté devient une finalité et un critère d’appréciation de la société israélite. Ces éléments sont mis à profit pour engager un dialogue avec des philosophes de la politique en vue d’instituer la liberté. Il en ressort une critique du politique qui n’a pas les moyens structurels de préserver la liberté. C’est la raison pour laquelle les rédacteurs bibliques postexiliques ont développé la loi au sens de la torah qui instruit les personnes et les rend responsables à l’égard des principes structurant la société – dans le cas présent, la liberté.

Mots-clés : Politique, liberté, Samuel, Rois, loi, philosophie politique

 

Thinking politics to institute freedom. The beginnings of Israelite royalty to the test of freedom

Israelite kingship begins with a debate about freedom (1 Samuel 8). A historical study and a literary analysis reveal that 1 S 8–1 K 12, which narrates the first three reigns (Saul, David, Solomon), was composed at several historical periods. At the time of Josiah, a text is written to support his political program. It is after the exile in Babylon that freedom becomes a goal and a criterion of appreciation of the Jewish society. These elements are used to start a discussion with political philosophers in order to institute freedom. What emerges is a critique of the political which does not have the structural means to preserve freedom. This is why the post-exilic biblical writers developed the law in the sense of the torah which instructs people and makes them responsible for the principles structuring society – in this case, freedom.

Keywords : Politics, freedom, Samuel, Kings, law, political philosophy

p. 395-404

Auteur

WOODY James
James WOODY est pasteur de l’Église protestante unie de France.