Le repas du Seigneur

Reprenant à son compte les recherches d’E. Schweizer, Jean-Louis Klein présente la cène comme un événement convivial où le Christ admet dans sa communauté et ouvre ainsi un nouvel avenir aux participants. Le contexte est donc celui du signe parlant qui instaure une relation. Les débats du XVIe siècle, en focalisant sur un élément périphérique, posent une question à laquelle le texte ne s’intéresse pas, d’où les solutions multiphes.

Exposé fait au Centre Culturel Luthérien de Paris. Jean-Louis Klein s’intéresse à la théologie des réformateurs et des contemporains.

p. 359-363

Auteur

KLEIN Jean-Louis
Jean-Louis KLEIN a été professeur de dogmatique et doyen à la faculté de théologie de Strasbourg.