Le problème des femmes en 1 Co 14/33b-35

« Comme cela se fait dans les Églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées ; elles n’ont pas la permission de parler ; elles doivent rester soumises, comme dit aussi la loi. Si elles désirent s’instruire sur quelque détail, qu’elles interrogent leur mari à la maison. Il n’est pas convenable qu’une femme parle dans l’assemblée. »

Ce texte pose problème. On comprend mal que l’amour chrétien que Paul proclame (chapitre 13 de la même lettre) puisse conduire à une attitude aussi dure envers les femmes. Comment expliquer cette contradiction ? Denis J. Nadeau classe les explications existantes en trois grandes hypothèses.

p. 63-65