La théologie politique de Georges Casalis. Qui saisit qui ? (Avant-propos)

Les 20 et 21 octobre 2017 s’est tenu à l’Institut protestant de théologie (IPT) de Paris le colloque « Georges Casalis : théologie, acte politique » à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance, le 4 janvier  1917 à Paris, de celui qui fut professeur à l’IPT de 1961 à 1981, figure de la gauche du barthisme et du protestantisme. Une question semble parcourir les contributions issues de ce colloque et rassemblées dans le présent dossier : qu’est-ce qui fait penser un théologien politique ? Dans le cas de Georges Casalis, on peut estimer qu’il s’agit d’une succession de kairoi. Dans la Bible, le kairos est le moment opportun qui passe devant soi et qu’il faut savoir saisir. S’agit-il alors, comme théologien, de se saisir de l’histoire ou d’être saisi par elle ? Fait-on de la théologie pour saisir les temps ou pour la voir être saisie par eux ? Qui saisit qui ? Les textes que l’on va lire invitent, par les témoignages et les analyses qu’ils consacrent à la figure de Georges Casalis, à déployer ce questionnement en effectuant une traversée du second XXe siècle.

Acheter l'article

p. 15-19

Auteur

LAVIGNOTTE Stéphane
Stéphane LAVIGNOTTE est docteur en théologie de l’Institut protestant de théologie, Faculté de Paris, pasteur de la Mission populaire évangélique de France.