La bienheureuse tentation de l’exégète

Didier Fiévet établit un parallèle entre, d’une part, une crise de la vérité introduite dans les sciences dures par les travaux de Gödel et les résultats de la physique quantique, et d’autre part une certaine crise de la vérité biblique, malaise ressenti par de nombreux croyants déstabilisés par les résultats de l’exégèse contemporaine. Il postule que cet inconfort devant une vérité qui fait vérité plus qu’elle ne la délimite est le lieu fondateur d’une subjectivité croyante libératrice : l’Évangile n’est pas porteur d’une vérité totalisante, bien au contraire sa vérité est signée du sceau de l’incomplétude. Autre compréhension de la kénose ?

Mots clés : vérité, épistémologie, exégèse, parole, tentation, vide, kénose, autre, objectivité, interprétation, herméneutique.

The blissful temptation of the exegete

Didier Fiévet establishes a parallel between, on one hand, a truth crisis introduced in the hard sciences by the work of Gödel and the results of quantum physics, and on the other hand a certain crisis of Biblical truth, unease felt by many faithful unsettled by the results of contemporary exegesis. He argues that this discomfort before a truth that pretends truth rather than defining it is the founding stone of a liberating subjectivity: the Gospel is not the bringer of total truth, but on the contrary is stamped with incompletion. A different comprehension of kenosis ?

p. 421-427

Auteur

FIEVET Didier
Didier FIEVET est pasteur retraité de l'Église protestante unie de France