Défense appelée Archétélès. En réponse à l’Admonestation que le très révérend évêque de Constance (sous l’influence d’une petite faction violente) a envoyée à l’assemblée, nommée chapitre, de la cathédrale de Zurich

Ce texte est la traduction française de la Défense appelée Archétélès qu’Huldrich ZWINGLI publie en 1522. En mai de cette année, l’évêque de Constance, inquiet des progrès des courants réformateurs, adresse une Admonestation à Zurich. Zwingli y réplique en août, en citant intégralement le texte de cette Admonestation et en y répondant point par point. Par-delà la critique sans concession des abus de l’institution ecclésiale, l’Archétélès permet de mesurer la distance entre les approches du catholicisme traditionnel et des courants réformateurs concernant l’exégèse biblique, l’autorité des Écritures, le rapport à la tradition et à l’institution ecclésiale.

This is a French translation of the Defence called Archétélès published by Huldrich Zwingli in 1522. In May 1522, the progression of the reformative movements worried the bishop of Constance, who addressed an Admonestation to Zurich. Zwingli answered in August, quoting the entire text of this Admonestation and replying to each point. Over and above uncompromising criticism of the abuses of the ecclesial institution, Archétélès gauges the distance between the traditional catholic approach and the reform movement towards biblical exegesis, the authority of the Scriptures, the relationship to tradition and the ecclesial institution.

p. 7-78

Auteur

ZWINGLI Huldrych
Huldrych ZWINGLI (1484-1531) est un théologien réformateur protestant suisse.