Un procédé de composition négligé de l’Apocalypse de Jean : repérage, caractéristiques et cas témoin d’une approche parodique

Le plus grand nombre des spécialistes accepte, aujourd’hui, la complexe unité narrative de l’Apocalypse de Jean, défendue par E.-B. Allo en 1933. Pour Allo, un facteur non négligeable contribuant à cette unité était le déploiement sophistiqué du parallélisme antithétique, appelé approche parodique par Jürgen Roloff en 1987. Cependant, Allo et Roloff sous-estimaient tous deux l’étendue et l’importance de ce phénomène et l’exégèse n’a pas avancée bien loin sur la piste qu’ils traçaient. À partir d’une étude préalable du déploiement littéraire des matériaux parodiques dans le texte, Gordon Campbell procède à un dessin tracé synthétisant les caractéristiques que revêt la parodie dans l’Apocalypse de Jean, puis, pour en offrir une illustration particulièrement claire, propose une exégèse témoin de la section Ap 13/1-14/5, texte étudié en corrélation avec d’autres données connexes du livre. Enfin, pour prolonger la trajectoire empruntée ici, quelques orientations profitables pour l’exégèse de l’Apocalypse sont indiquées.

Today, the Book of Revelation is generally taken to be the complex narrative unity which E.-B Allo argued it was in 1933. Allo recognised that one compositional factor contributing to this unity is the extensive use made of carefully worked antithetical parallelism, what Jürgen Roloff in 1987 called a parody approach. Both Allo and Roloff, however, underestimated the scope and significance of the phenomenon, and scholarship has never advanced very far along the track they proposed. Based on an in-depth study of the literary deployment of extensive parodic materials in the text, this article goes on to provide a synthesis delineating the various traits which characterise parody in Revelation and, as a control, conducts a sample exegesis of Rev.13/1 ­ 14/5 (studied in mutual relation to other related textual data in the book), a segment in which these features find a particularly clear illustration. Finally, as an extension of the trajectory followed here, certain foreseeable directions in which exegesis of Revelation could profitably move are suggested.

p. 491-516

Auteur

CAMPBELL Gordon
Gordon CAMPBELL est professeur de Nouveau Testament à la Faculté libre de théologie réformée d'Aix-en-Provence.