Par le tambour et la danse. Etude structurelle du psaume 150

Si bref soit-il, le Ps 150 n’en est pas moins construit en trois volets dont les deux extrêmes se répondent, le premier visant le destinataire de la louange, le dernier ses acteurs dont le nombre est ici maximal. La partie centrale sur les moyens de la louange ordonne tous les instruments autour de l’évocation magnifiquement située de la danse comme expression éminente de la louange.

p. 257-261

Auteur

AUFFRET Pierre
Pierre AUFFRET, prêtre, enseigne l'Ancien Testament au séminaire saint Irénée de Lyon.