Origines et fondations du religieux : une question théologique, historique et anthropologique

À partir de différents exemples tirés de l’histoire et de l’anthropologie religieuse et de deux écrits de Franz Kafka, Gilles Vidal  s’interroge sur les origines et les fondations du religieux d’un point de vue théologique. Après avoir défini ce terme, il propose une typologie des relations entre le religieux, ses origines et ses fondations se déclinant en quatre modèles : la proclamation, l’occultation, la refondation et l’anticipation.

Cet article est une version légèrement remaniée de la leçon d’ouverture de l’année académique 2015-2016, prononcée le 4 octobre 2015 à la Faculté de théologie protestante de Montpellier.

Using historical and anthropological examples as well as two of Kafka’s writings, the author offers a theological reflection on the origins and the foundations of religion, from a theological perspective. Religion is here understood as the religious quality of an object. He proposes a typology of the relationships between the religious, its origins and its foundations based on four models : proclamation, occultation, new foundation, and anticipation.

Acheter l'article

p. 239-258

Auteur

VIDAL Gilles
Gilles Vidal est maître de conférences en histoire du christianisme à l’époque contemporaine à l’Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier.