Méthode et oecuménisme. A propos d’un livre récent

L’ouvrage d’André Birmelé, La communion ecclésiale. Progrès œcuméniques et enjeux théologiques, fait partie de la poignée de livres indispensables parmi les publications de la théologie actuelle. Paru quelques mois après l’événement de la signature de la « Déclaration commune sur la justification » (DCJ), il se situe dans le cadre d’une démarche « Foi et constitution », insistant sur le dialogue doctrinal et les réflexions institutionnelles. Le travail est porté par un souci ecclésial et non seulement théologique, lié à la conviction que la division des Églises est en contradiction avec son être et sa tâche. Le livre propose d’abord une étude des textes d’accord dans leur progression. Ensuite il réfléchit sur la méthodologie œcuménique, s’efforçant de comprendre la « démarche globale qui oriente aujourd’hui l’ensemble des efforts œcuméniques ».

 

p. 599-604

Auteur

LIENHARD Fritz
Fritz LIENHARD est professeur en théologie pratique à la Faculté de théologie de l'Université de Heidelberg.