L’insistance de Dieu

Plaidoyer à la fois pour une théologie du « peut-être » contre une religion rassurante, pour l’inquiétude et l’attente d’un événement « à venir » contre une religion qui offre réponses et certitudes, pour la contingence des croyances contre les vérités éternelles des dogmes, ce deuxième chapitre de l’ouvrage éponyme de Caputo déploie quelques éléments d’une théologie déconstructiviste ou plus précisément propose une déconstruction de la théologie. « L’insistance de Dieu » est définie comme l’appel insistant que Dieu adresse à l’homme, à défaut duquel il meurt. Dans la mesure où nous nous exposons au trouble que cet appel produit en nous, la prière devient avec Caputo l’écart entre l’existence de Dieu et son insistance. Dans ce cadre, théisme et athéisme ne sont que les deux aspects d’une même tentative d’échapper à ce trouble de l’appel d’un Dieu qui n’existe pas mais qui insiste, un Dieu dont le nom est le métonyme de l’événement. Maitre Eckhart, Angelus Silesius, Kiekegaard et Derrida sont quelques-uns des auteurs convoqués pour indiquer la voie de cette théologie.

John D. CAPUTO, The Insistence of God: A Theology of Perhaps, Bloomington/Indianapolis, Indiana University Press, 2013, chap. 2.

 

In this second chapter of his book The Insistence of God, the author pleads for a theology of « perhaps » against a comforting religion, for unrest in the expectation of a coming event against a religion that offers answers and certainties, for the contingency of beliefs against the eternal thruth of dogmas; thus Caputo offers some elements of a deconstructionist theology, or rather of a deconstruction of theology. The insistence of God is defined as the insisting call by which God calls to humans, without whom God dies. Insofar as we expose ourselves to the trouble this call creates in us, prayer becomes the gap between God’s existence and insistence. Thus theism and atheism are the two sides of the same attempt to escape the trouble of the call of a God who does not exist but who insists, a God whose name is the metonym of the event. Master Eckhart, Angelus Silesius, Kierkegaard and Derrida are some of the authors called upon to point the path of this theology.

Acheter l'article

p. 339-356

Auteur

CAPUTO John D.
John D. CAPUTO est professeur émérite de religion à l'université Syracuse et professeur de philosophie émérite à l'université Villanova.