Les aspects désacralisants de la théologie de Moyse Amyraut

Antoine Fleyfel montre que Moyse Amyraut joue un rôle original dans le paysage philosophique et exégétique du XVIIe siècle. Par sa critique désacralisante de l’« histoire sacrée », la figure emblématique de l’Académie réformée de Saumur apporte une contribution proprement théologique au processus de sécularisation qui trouve son expression décisive dans la séparation entre l’État et la religion.

Antoine Fleyfel shows that the Reformed theologian Moyse Amyraut plays an original part on the philosophical and exegetical scene of seventeenth-century France. By questioning various assumptions central to the narrative scheme of « sacred history » the guiding light of the Academy of Saumur provides a distinctively theological contribution to the process of secularisation that will find its most decisive manifestation in the separation of state and religion.

Télécharger l'article gratuitement

p. 45-59

Auteur

FLEYFEL Antoine
Antoine FLEYFEL est docteur en philosophie de l’Université de Paris I et doctorant en théologie à l’Université de Strasbourg.