Le silence sur la mort de Paul dans les Actes des apôtres

Daniel Marguerat explore le mystère de la fin du livre des Actes. Pourquoi Luc n’a-t-il pas raconté la mort de son héros, Paul, alors que des passages du récit laissent pressentir une fin dramatique ? L’enquête est à la fois historique, littéraire et théologique. Historique : il semble bien que Luc n’ait pas voulu rapporter les circonstances troubles du martyre de Paul. Littéraire : achever un récit en omettant de raconter ce qu’il annonce est une technique antique de suspension narrative. Théologique : l’auteur des Actes a choisi de terminer sur une scène qui organise adéquatement le transfert du monde du récit au monde du lecteur.

Daniel Marguerat explores the mystery of the Book of Acts’ ending. Why hasn’t Luke described the death of his hero, Paul, when passages in the narrative forebode a dramatic end ? The investigation is at once historical, literary and theological. Historical: it does seem that Luke did not want to report the troubling circumstances of Paul’s martyrdom. Literary: ending a story by not telling what it foretells is an ancient narrative device. Theological: the author of Acts chose to end on a scenario that appropriately coordinates a transfer from narrative world to reader’s world.

Acheter l'article

p. 1-29

Auteur

MARGUERAT Daniel
Daniel MARGUERAT est professeur honoraire de Nouveau Testament de l'université de Lausanne.