La richesse selon 1 Timothée 6,6-10 et 6,17-19

La Première épître à Timothée offre deux sections sur le thème de la richesse, proches l’une de l’autre mais nettement séparées. Samuel Bénétreau s’étonne de cette dualité. Faut-il parler de redondance, ou, au contraire, de tension ou même d’opposition ? Cette étude cherche à montrer ce qui distingue les deux passages, le premier comme appendice de la polémique antihérétique, le second comme recommandation visant la catégorie des riches dans l’Église. Les destinataires ne sont pas identiques, mais le message de base reste le même : le désir de possession constitue un piège pour tous, qu’on cherche à devenir riche ou qu’on le soit déjà. Comptent, avant tout, l’orientation du cœur et les priorités. Pour le riche se pose en outre la question concrète de l’utilisation de ses biens.

The First Epistle to Timothy develops the theme of wealth in two different sections (6:6-10 and 6:17-19), not far apart but clearly separated. This doubleness is surprising, and Samuel Bénétreauwonders whether it is mere redundancy or, on the contrary, tension, or even opposition? His study endeavours to point out what belongs to each, one being an outcome of the antiheretical controversy, the other instructions aimed at the rich in the church. The addressees are not the same, but the basic message is. Desire to possess is a lure for for all, whether they are longing for wealth or already well off. What really matters is the heart and how it induces priorities.

Télécharger l'article gratuitement

p.49-60

Auteur

BENETREAU Samuel
Samuel BENETREAU est professeur émérite de Nouveau Testament à la Faculté de théologie de Vaux-sur-Seine.