La mort : un kairos ?

Est-il possible d’interpréter la mort en recourant au concept de kairos tel que l’emploie Tillich ? Ce concept ne relève-t-il pas ordinairement chez lui d’une eschatologie collective plutôt qu’individuelle ? Peter Haigis montre ici que, considéré d’un point de vue ontologique et théologique, la mort peut être interprétée comme un kairos par excellence, c’est-à-dire comme un point de contact de la réalité temporelle avec l’éternel.

Is it possible to construe death by using the concept of kairos as Tillich did, i.e., as a concept referring to a collective eschatology rather than to an individual one ? Peter Haigis argues that, seen from an ontological and theological point of view, death can be understood as a kairos par excellence, namely as a crossing point between temporal reality and eternity.

Télécharger l'article gratuitement

p. 497-511

Auteur

HAIGIS Peter
Peter HAIGIS est pasteur de l’Église évangélique du Wurtemberg et chargé de cours à la Faculté de théologie de l’Université de Heidelberg.