La Gerbe (1906) : jeunesse chrétienne et réveil spiritualiste au début du XXe siècle

La jeunesse a toujours été l’un des vecteurs des réveils spirituels. Ceux-ci marquent une inflexion par rapport aux courants intellectuels et spirituels antérieurs. Tel fut bien le cas de ce tournant que constitua pour la France la Séparation des Églises et de l’État d’une part, et le renouveau spiritualiste dans l’intelligentsia d’autre part. Gérard Cholvy montre que la Gerbe de Montpellier en est une illustration.

p. 389-407

Auteur

CHOLVY Gérard
Gérard CHOLVY a été professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paul Valéry - Montpellier III, spécialiste de l'histoire religieuse contemporaine de la France et de l'histoire régionale du Languedoc-Roussillon, du Rouergue et du Vivarais.