La doctrine sanguinaire plus sanguinaire encore

Suite aux efforts de M. Cotton pour la laver dans le sang de l’agneau, le sang précieux de l’agneau versé dans le sang de ses serviteurs, et dans le sang de millions, répandu dans des guerres anciennes et récentes livrées au nom de la conscience, cette doctrine très sanguinaire de la persécution pour motif de conscience est aujourd’hui jugée en second examen plus manifestement et notoirement coupable.

  • Adresse au clergé des quatre grands partis (professant le nom du Christ Jésus) en Angleterre, en Écosse et en Irlande, à savoir les papistes, les prélatistes, les presbytériens et les indépendants.

p. 75-89