La conception matthéenne de la foi (à l’exemple de Matthieu 14/22-33)

La version matthéenne du récit de la marche de Jésus sur les eaux constitue un petit chef-d’œuvre de réflexion sur le phénomène de la foi. Plusieurs approches synchroniques et diachroniques permettent à Andreas Dettwiler de décrire le parcours de la foi, à valeur paradigmatique, proposé par Mt 14. Le fondement christologique, la confiance, la crise et finalement la restructuration de la foi dans l’acte de la prière en constituent les étapes principales, qui montrent combien l’acte de foi, dans son ensemble, est déterminé par la christologie matthéenne de l’Emmanuel.

p. 333-347

Auteur

DETTWILER Andreas
Andreas DETTWILER est professeur de Nouveau Testament à la Faculté de théologie de l’Université de Genève.