Justification, salut et foi : étude sur les rapports entre Paul, Jacques et Pierre

Tandis que, dans leur grande majorité, les exégètes prennent Jc 2/14-26 comme une réaction plus ou moins polémique à la théologie de Paul, Klaus Haacker montre que le thème formulé en Jc 2/14 ne provient pas de la théologie paulinienne mais de la tradition synoptique. D’autre part, c’est Paul qui, en Rm 4/1-12, présuppose et refuse une interprétation de l’histoire d’Abraham différente de sa propre opinion et qui rappelle la tradition juive que Jacques partage. Si Jc 2/14-26 polémique contre une personnalité concrète sinon renommée du christianisme primitif, il est plus raisonnable de penser à Pierre, en tant que représentant de la tradition synoptique et homme de la foi, mais pas toujours homme d’actions conformes à la foi.

Leçon d’ouverture de l’année universitaire 1997-1998 prononcée à la Faculté de théologie protestante de Paris le 20 octobre 1997.

p. 177-188

Auteur

HAACKER Klaus
Prof. Dr. Klaus HAACKER enseigne le Nouveau Testament à la Kirchliche Hochschule de Wuppertal