« Je me suis fait tout à tous pour en sauver sûrement quelques-uns » : la pseudépigraphie paulinienne comme incarnation de 1 Co 9,22

À partir de la formule de Paul en 1 Co 9,22, « Je me suis fait tout à tous pour en sauver sûrement quelques-uns », Valérie Nicolet interroge les pratiques rhétoriques de Paul dans les lettres authentiques, puis dans la littérature pseudépigraphe rattachée à Paul. Son étude cherche à montrer qu’un dialogue avec le Kierkegaard du « Point de vue explicatif de mon œuvre d’écrivain » peut être utile pour réfléchir à la façon dont la mission paulinienne, et celle des cercles pauliniens, peuvent être comprises comme communication indirecte, plutôt que comme stratégie uniquement utilitariste.

Starting with Paul’s statement in 1 Cor 9:22, “I have become all things to all people, that I might by all means save some”, this article analyses Paul’s rhetoric in the authentic letters and also in the pseudepigraphic literature connected with Paul. I aim to show that a dialogue with Kierkegaard’s Point of View of My Work as an Author can be helpful in reflecting on the ways in which the pauline mission, as well as the mission of the pauline circles, can be understood as indirect communication rather than a purely utilitarian strategy.

Acheter l'article

p. 583-598

Auteur

NICOLET-ANDERSON Valérie
Valérie NICOLET-ANDERSON est maître de conférences en Nouveau Testament à l'Institut Protestant de Théologie, Faculté de Paris.