Il vient. Dialogue avec John D. Caputo et sa théorie de l’événement

L’événement et l’attente sont au centre de la philosophie de la religion de John D. Caputo. Dieu est ainsi le nom de ce qui vient, ce qui est toujours à venir. C’est pourquoi Caputo s’écarte d’emblée du thème de la mort de Dieu pour lui préférer celui de la naissance qu’il pense plus conforme à une pensée de l’événement. Jean-Daniel Causse reprend d’abord cette question en indiquant comment le christianisme se construit sur une double absence ou une double kénose constitutive de sa compréhension de l’événement. Il relève et discute ensuite trois aspects de la structure de l’événement chez Caputo – l’événement est impossible à prévoir, il est traumatique, il suppose d’être accueilli – avant de réfléchir à la manière dont le messianisme christologique, proche et distinct du messianique de Derrida, permet d’articuler trois temps du verbe venir : il est venu, il vient, il viendra.

Advent and expectation are at the heart of John D. Caputo’s philosophy of religion. Thus, « God » is the name of what is coming, what is always a-coming, which is why Caputo dismisses the theme of the death of God in favour of the birth of God, more in keeping with a philosophy of the event. The author discusses this question, indicating how Christianity is built upon a double absence or double kenosis which constitutes its understanding of the event. He then stresses and discusses three aspects of Caputo’s structure of the event – It cannot be foreseen, it is traumatic, it needs to be welcomed – before discussing how Christological messianism, close yet distinct from Derrida’s messianism, allows for the articulation of three tenses for the verb « come »: « he has come, » « he comes, » « he will come ».

Acheter l'article

p. 417-431

Auteur

CAUSSE Jean-Daniel
Jean-Daniel CAUSSE a été professeur d'éthique à l'Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier, puis professeur au département de psychanalyse de l'université Paul-Valéry de Montpellier 3 et directeur du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES - EA 4424).