France obscure vs France éclairée. L’instrumentalisation de la carte choroplèthe du baron Charles Dupin dans les débats sur la suppression ou le transfert de la Faculté de théologie de Montauban après 1830

Antoine de Falguerolles aborde la manière dont la carte choroplèthe du baron Charles Dupin (1826-1827) apparaît curieusement dans un débat qui concerne principalement le protestantisme français et plus largement, régime concordataire oblige, les instances politiques au xixe siècle. À partir d’un petit corpus de textes datant pour la majorité des années 1830, il retrace l’histoire de l’instrumentalisation de ce graphique statistique et de son auteur dans ce débat.

L’auteur remercie pour leur aide Florence Poinsot précédente bibliothécaire de la Société d’histoire du protestantisme français, les professeurs Gilles Palsky et Bernard Ycart, le groupe mystérieux des « chevaliers des albums de statistique graphique » ainsi que les collaborateurs de ce dossier. Les erreurs et approximations osées demeurent siennes.

The choropleth map of Baron Charles Dupin (1826, 1827) strangely comes up in a debate concerning not only the French protestant circles but also, given the concordat law, the political instances in the 19th Century. This paper, which is based on a selection of texts mainly from the 1830s, aims to record the instrumental use of this graphical display and its author in this debate.

Acheter l'article

p. 753-765

Auteur

FALGUEROLLES Antoine de
Antoine de FALGUEROLLES est maître de conférences honoraire de l’Université de Toulouse III Paul- Sabatier. Il est membre de la Société française de statistique, de la Royal Statistical Society et de l’Institut international de statistique.