Entre critique et conviction. Le chemin de pensée de Paul Ricœur

Dans cet article, Francis Guibal souligne que, tenant les détours par le dehors pour la voie la plus courte de soi à soi, Ricœur ne s’est résolu que tardivement à poser explicitement la question du rapport entre sa philosophie anthropologique sans fondement absolu et sa foi biblique sans prétention spéculative. Sans jamais se confondre, probité critique et convictions existentielles se révèlent alors susceptibles de se provoquer et de se renforcer dans une cohérence herméneutique toujours relancée.

Ricœur held that outside detours are the shortest way from one to oneself, and so was late in addressing the issue of the relationship between his anthropological philosophy without absolute foundation and his biblical faith without speculative pretension. The author demonstrates that critical probity and existential convictions are liable to challenge and strengthen, never to be confused, in a continual hermeneutical coherence.

Acheter l'article

p. 393-410

Auteur

GUIBAL Francis
Francis GUIBAL est professeur émérite de philosophie de l'Université de Strasbourg.